L’achat de produits fermiers sur internet

L’achat de produits fermiers sur internet

Les différents scandales sanitaires, les alertes relatives à la malbouffe, la situation catastrophique des éleveurs et des agriculteurs ont, ces dernières années, inscrit une part de la population dans un mouvement nouveau quant à leurs achats alimentaires. Plus enclin à la proximité, ils recherchent désormais des produits locaux si possible travaillés avec le moins de produits chimiques.

Le locavorisme

Plusieurs raisons ont ainsi changé l’état d’esprit des consommateurs. Le besoin, tout d’abord, de manger des produits sains, récoltés, élevés ou transformés près de chez eux. Cette façon de faire est loin d’être innovante car nous revenons, petit à petit, au mode de consommation de nos parents ou grands-parents. Happés par les sirènes des supermarchés, nous avions oublié que certains produits pouvaient être achetés à proximité.

La dimension économique n’est pas négligeable non plus. Soutien de l’économie locale, le locavorisme permet aux acteurs d’être rémunérés de façon plus juste, sans donner un pourcentage conséquent aux intermédiaires. De plus, devant la demande grandissante, certains professionnels sont obligés d’embaucher pour la préparation des commandes ou la livraison, participant ainsi activement au maintien des populations sur le territoire.

De même, pour le consommateur le produit revient moins cher, car il n’achète que ce qu’il consomme et le prix de base n’est pas impacté par le transport par exemple.

Les modes d’achat

Depuis longtemps déjà, existe un système de « paniers », vendus chaque semaine à des acheteurs inscrits par avance. Pour un coût moindre, ceux-ci bénéficient de légumes frais mais le choix est néanmoins considérablement limité.

Les magasins de producteurs connaissent une montée en flèche de leurs chiffres d’affaires. Rassemblant divers professionnels sur un même site, c’est aussi l’occasion pour les clients d’échanger avec eux, les producteurs se relayant pour la vente. De plus en plus diversifiés, on y trouve fruits, légumes, viandes, charcuteries, fromages, conserves de coulis, de légumes, des confitures, du pain, du vin …

Foodtrack, LA plateforme

Les producteurs ont cependant été obligés de s’adapter à la vie de nos jeunes locavores qui veulent bien consommer local mais n’ont pas toujours le temps d’arpenter les marchés. Sont ainsi nées les plateformes de producteurs sur le net. Largement achalandées, l’intérêt principal est de profiter de produits issus d’exploitations locales ou plus lointaines, confortablement installé dans son canapé. Foodtrack, par exemple, propose des produits de la région Rhône-Alpes mais aussi du sud-est.

Cette jeune plateforme, accueille, pour l’instant, les propositions de cinquante-sept producteurs. Le consommateur a ainsi le choix parmi des produits tels que la viande, la spiruline, les fromages, les olives, les vins, les bières, le miel, des produits d’épicerie, les volailles, les cafés, la restauration à emporter … Cette liste ne cesse de s’accroître, offrant ainsi une gamme de plus en plus élargie.

Convaincus des bienfaits du locavorisme, les administrateurs sélectionnent de façon drastique les producteurs inscrits, gage de produits sains. Ce site est, de plus, élaboré pour allier choix et simplicité. Les consommateurs ont ainsi plusieurs possibilités quant à la livraison. Le producteur, peut livrer à domicile un jour fixé par avance. Gain de temps conséquent pour vous, ce mode lui permet aussi de fidéliser sa clientèle qui n’a même plus besoin de sortir de chez elle. Il faut cependant que le professionnel soit un habitué de ce mode de livraison et que vous habitiez dans un rayon kilométrique déterminé. Sinon, vous pouvez récupérer votre commande dans un point relais qui peut être un parking, un marché … n’importe quel lieu. Le drive fonctionne aussi très bien. Vous commandez et venez au magasin du producteur retirer vos produits. Pour les achats qui supportent bien le transport, des livraisons par colis peuvent être envisagées. Quel que soit le mode choisi, tous les produits sont réglés à la commande, de manière parfaitement sécurisée.

Les plateformes de produits locaux gagnent considérablement du terrain ces dernières années. Il faut cependant être attentifs aux propositions de produits. Foodtrack permet à ses clients de « visiter » les exploitations grâce à un lien direct. Les consommateurs peuvent ainsi, par eux-mêmes, se faire une opinion et échanger directement avec éleveurs, agriculteurs, fromagers, vignerons, brasseurs …

Les locavores découvrent ainsi, depuis quelques années, ce nouveau mode d’achat de produits locaux. Alliant diversité et praticité, Foodtrack répond ainsi aux critères du locavorisme permettant à ses adeptes de consommer local et sain en préservant la vie économique de tous les acteurs du goût.