Top 10 des bonnes raisons de choisir du vin bio

vin bio

Le vin biologique a de nombreux atouts, mais vous ignorez encore lesquels. Vous vous demandez si, comme pour le reste de votre alimentation, il serait intéressant de passer à un vin plus responsable. Découvrez dix raisons qui pourraient vous aider à choisir du vin biologique.

Le vin biologique favorise le terroir français

Vous aimez boire du vin parce qu’il met en valeur notre terroir ? Sachez que vous le montrez davantage en consommant du vin biologique. Les vignerons aiment leurs terres et veulent leur faire le moins de mal possible. Ceux qui ont opté pour la production de vins issus de l’agriculture biologique, à l’instar du domaine Combier, utilisent des pesticides naturels comme le soufre pour préserver la richesse des sols.

Le vin biologique rémunère les vignerons à la hauteur de leurs engagements

Les vignerons certifiés bio ont beaucoup d’attente quant à la revalorisation de leur savoir-faire. Ils travaillent en symbiose avec la nature et s’adaptent comme ils peuvent aux obstacles naturels. Ainsi, ils gèrent différemment les maladies comme le mildiou. Ces vignerons se servent de la force de la biodiversité pour trouver des moyens de préserver leurs cultures. Cet investissement a un coût, puisque le vin biologique est plus cher que le vin conventionnel. Cependant, ce prix récompense leurs efforts.

Le vin biologique est meilleur pour la santé de la planète

Qui dit vin biologique dit cultures épargnées par les pesticides. Le monde de l’agriculture est encore sous la coupe des produits phytosanitaires, mais de plus en plus de vignerons ne veulent plus utiliser de pesticides pour faire grandir leurs vignes. En achetant une bouteille issue d’un vignoble bio, vous envoyez un message clair à ces professionnels. Vous souhaitez que la biodiversité soit préservée, voire chouchoutée.

Le vin biologique n’est pas un effet de mode

Choisir du vin biologique, ce n’est pas se soumettre à une tendance éphémère. Saviez-vous que les vignerons devaient suivre une longue période de conversion avant de pouvoir accoler le logo « agriculture biologique » à leurs bouteilles ? Près de trois ans sont nécessaires pour en arriver là. L’effet de mode ne concerne donc pas leur manière de travailler, car il s’agit d’un véritable investissement.

Le vin biologique contient peu de sulfites

Vous aimez consommer du vin, mais vous avez souvent mal à la tête après un ou deux verres ? Les sulfites ajoutés peuvent provoquer ce symptôme. Ce soufre est naturellement présent dans le vin, mais il est aussi rajouté pour éviter son oxydation. Pour autant, ne vous privez plus d’en boire grâce à la particularité du vin biologique ! La plupart d’entre eux voient leur taux de sulfites diminuer significativement (près de 33 %).

Le vin biologique préserve la santé des agriculteurs

Peut-être avez-vous en tête ces images d’agriculteurs qui épandent des pesticides sur leurs parcelles de terre. Cette façon de procéder n’est ni bonne pour leur sol, ni pour eux, car ils sont exposés directement aux effets nocifs de ces produits… En choisissant du vin biologique, vous permettez aux vignerons de continuer à travailler dans des conditions décentes. Ils apprennent alors à nourrir et protégent autrement leurs vignes, sans toxicité.

Le vin biologique est meilleur pour la santé du consommateur

Vous êtes tenté de boire davantage de vin biologique pour la préservation de votre santé ? Voilà une raison compréhensible, car les pesticides se retrouvent jusque dans la bouteille. En moyenne, on relève une dizaine de traces de pesticides dans une bouteille de vin conventionnel. Consommé de façon régulière, ce vin classique peut alors provoquer à terme des pathologies cancérigènes chez certaines personnes. D’où l’importance de la qualité de la cuvée et de sa provenance !

Le vin biologique répond à un cahier des charges précis

Tous les produits issus de l’agriculture biologique sont soumis à un cahier des charges strict. Le vin ne fait pas exception à la règle et les normes française et européenne contrôlent le taux de sulfite, l’utilisation des intrants ou encore d’engrais. Vous pouvez être sûr qu’en ouvrant une bouteille de vin bio, celle-ci soit issue d’une viticulture qui bannit l’utilisation d’engrais et de pesticides chimiques. Ainsi, les différents labels bio et biodynamiques comme Demeter ou Nature et Progrès certifient ces productions.

Votre région préférée peut passer aux vignes biologiques

Vous souhaiteriez consommer plus de vin bio, mais vos grands crus classiques tiennent une place de choix dans votre cœur ? La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus de cépages spécifiques sont cultivés en agriculture biologique. Pour le moment, la région française qui montre l’exemple est le Languedoc-Roussillon. D’autres risquent alors de suivre le mouvement et de proposer de plus en plus de vins responsables.

Le vin biologique contient moins de sucre

Si vous traquez au quotidien la composition des aliments que vous consommez, notamment ceux de l’industrie agro-alimentaire, vous pourriez être concerné par ce dernier point. La bonne nouvelle, c’est que le vin biologique contient en moyenne moins de sucre qu’un vin classique. Durant son processus de fabrication, certains vignerons rajoutent du sucre lorsque le raisin manque de maturité. Cela arrive peu avec le vin biologique.


Top 10 des ingrédients pour faire de la pâtisserie comme un véritable chef !
10 bienfaits du chocolat pour la santé !